DSC_0709

Heather Peace – Old Fruitmarket, Glasgow – 16/03/2103

Heather Peace, ce n’est pas comme si je n’en parle pas souvent ici … :)
Après une petite tournée en Australie, des épisodes tournés pour Waterloo Road, la revoilà pour une tournée au Royaume Uni.

A ma grande joie j’ai appris il y a quelques mois que la 1ère partie serait assurée par Red Sky July (groupe formé par notamment Ally McErlaine, guitariste de Texas).

Une association qui peut surprendre, mais qui en fin de compte se marie très bien ensemble !
Red Sky July a été accueilli timidement mais le public a semble t-il bien apprécié.

Bien évidemment une fois qu’Heather Peace est arrivée sur scène accompagnée de son groupe, l’enthousiasme était plus grand.
D’emblée elle nous prévient qu’il n’y aura aucune reprises, juste des compos avec de nouvelles chansons.
On a droit entre autres à :

– You Make Me Pay

– Fight For

– My Way Only

– Better Than You

– Thank God for You

– Sabotage

Il m’en manque car je n’ai pas la setlist en tête … Par contre coté nouveautés on aura :

– The Darkest Day of Your Life

– Broken Hearts

… Et d’autres dont j’ai oublié le titre … :)

Par contre, coté final de concert, Heather nous gâte toujours avec une reprise (oui tout de même) qui met le feu à la salle. Cette fois ci son choix s’est porté sur une chanson de Diana Ross …

I’m coming out

Très bon concert, l’un des meilleurs je dirai … Très bonne interaction avec le public, et on sent que le groupe se connait mieux que l’année dernière.

Pour les vidéos : LittleJuke01 en a pas mal .. allez y faire un tour : https://www.youtube.com/user/Littlejuke01

Les photos :

Heather Peace : Site Officiel
Red Sky July Site Officiel
Credit Photo : Bénédicte Beugnet

dsc_0572

Tanita Tikaram – Mitchell Theatre, Glasgow – 22/01/2013

Tout le monde doit connaitre cette chanson :

Oui, un retour direct fin des années 80, en 1988 plus précisément.
Pour moi c’est un retour dans ma mémoire musicale, celle que je façonnais petit à petit.

Quand j’ai vu la programmation du festival Celtic Connections à Glasgow je n’ai pas hésité une seule seconde ! Je savais qu’il fallait que j’y sois !

Le jour J est arrivé, et me voilà en train de faire son arrivée à l’hôtel où je travaille ! Grosse surprise, agréable surprise!
Je lui glisse que je serai au concert le soir même.

Le concert se déroule à la Mitchell library. Oui oui, une bibliothèque ! Je n’aurai jamais cru y trouver une petite salle aussi sympa que celle là. Bien appropriée pour le type ce musique !

Première partie, Al Lewis, Gallois expatrié à Londres, seul sur scène avec son micro et sa guitare.
Simple, paisible, agréable. Je ne pense pas trouver d’autres mots.
L’occasion d’entendre pour la première fois chanter en gallois …

Une quizaine de minutes de pause, et le public accueille chaleureusement Tanita Tikaram. Elle est accompagnée par un contre-bassiste, un guitariste/pianiste et un saxoniste.
Le concert commence et une ambiance souple, volupteuse se profile.
Setlist du concert :

* Good Tradition
* World Outside my Window
* Dust on My Shoes
* My Love
* Play me again
* He likes the sun
* Science
* Cathedral
* Light up the world
* One Kiss
* Valentine Heart
* Rock N’Roll
* All things to You
* Twist in my Sobriety
* Can’t go Back
—————————
* I can’t Give you anything but Love
* Love is in the air (reprise)
* Make the Day

Un concert jazzy, folk, pop à mon sens. Tanita nous explique avant chaque morceau le sens des chansons qu’elle va interpréter, un voyage dans un univers rempli d’amour, de déceptions sentimentales, d’espoir.

Je (re)découvre cette artiste en version live et j’ai accroché dès le début. Je sais que je n’hésiterai pas si l’occasion se représente.
Une artiste avec un talent qui ne s’explique pas, une voix envoutante.

Caméra à la main, je me suis laissée prendre au jeu de l’écoute musicale plutôt au souvenir photographique …


Tanita Tikaram : Site Officiel
Al Lewis : Site Officiel
Crédit Photos : Bénédicte Beugnet

DSC_0003

Gemma Hayes – Glasgow, 31/03/12

Gemma Hayes

Cela faisait un moment que je n’avais pas fait de concert autre que Heather Peace ou Jill Jackson.
Ce jour là Jessica et Caro font le déplacement de Paris et me rejoignent à Glasgow pour le concert de Gemma Hayes.

Jessica m’a fait découvrir il y a plusieurs année Gemma Hayes. J’ai toujours dit que j’aimais pas mal mais je ne m’étais jamais réellement arrêté sur sa musique … je devais être captivé par autre chose je pense. Mais j’avoue que quand elle m’a annoncé qu’elle passait à Glasgow, je n’ai pas hésité une seconde … Jess et Caro non plus ! 😛
Entre temps Helen et Naomi sont conquisent également et viendront s’ajouter à nous dans le public.

Gemma arrive sur scène, seule avec sa choriste/accompagnatrice. Le concert sera intimiste.
Dès premières notes je sais que je vais apprécier sa voix et ses chansons.
Plutôt que d’en parler je préfère faire écouter …

On a eu droit au moment de l’anecdote personnelle avec son « ami » Willy qui lui a donné l’inspiration pour sa chanson « Oliver ».

L’occasion pour moi également de ressortir l’appareil qui commençait à se sentir délaissé ces derniers temps …



Une bonne soirée avec du bon son, contente d’avoir acheté l’album aussi frais que son interprète.
Liens :
* Site Officiel : Gemma Hayes
* Facebook : Facebook

World War Z screen set

Dans les rues de Philadelphie … à Glasgow

Depuis le 17 août on ne parle que de ça dans les rues de Glasgow : Brad Pitt est à Glasgow pendant 3 semaines.
Oui c’est vrai, il est là avec toute sa petite famille pour le tournage de son nouveau film « World Was Z » (ou plus simplement « WWZ »).
Les faits doivent se passer à Philadelphie, mais le tournage est à Glasgow … pourquoi ? Pour la bonne et simple raison que le temps à Philadelphie ne permet pas de retranscrire un univers un peu « glauque ».
Pendant 3 semaines, le centre de Glasgow se transforme donc en Philadelphie et c’est à s’y méprendre si on ne connait pas la ville. Des feux rouges, aux noms de rues, en passant par les arrêts de bus et affiches de bar … tout y est … on est aux Etats Unis.
Il faut aussi qu’ils fassent attention aux voitures, à cause de la conduite à droite … j’ai remarqué qu’une voiture utilisée était immatriculée aux Etats Unis mais le volant était toujours à droite …

* World Was Z
* Tournage World Was Z à Glasgow
* Photos du tournage
* Mes photos

Jen Brister, Horse & Heather Peace – Sloan’s, Glasgow

Jen Brister

Une soirée sous le signe du rire et de la musique.
Tout commence par la comédienne Jen Brister, qui nous fait un one-woman show basé sur ses péripéties personnelles. Elle fait part de la complexité d’être une anglaise avec des origines espagnoles. Le contraste des 2 nationalités. L’anglais très réservé et l’espagnol extraverti.
J’en ai eu pour mon grade aussi car pour elle le juste milieu c’est le français … le français qui sait se faire entendre quand il le faut !
Ce spectacle s’intégre dans le Festival d’Edimbourg.

S’en suivra la chanteuse Horse.

Horse

J’en ai déjà entendu parlé ici et là mais jamais entendue, donc c’est d’une oreille « pure » que j’ai apprécié sa prestation.
Ca sera donc la 2ème découverte de la soirée pour moi, j’accrochais moyen au début et puis au final ça s’est laissé écouter.
Heather Peace fera son arrivée ensuite pour faire un duo avec Horse. Quelques problèmes technique ne déconcentront pas Heather et elles nous offriront un bon duo avec 2 voix qui se marient bien.

Horse s’éclipsera avec la guitare d’Heather (l’objet des problèmes technique) qui nous interprétera alors une chanson inédite Lost

« 

Horse reviendra ensuite avec la guitare « réparée ». Toutes les 2 pourront donc nous interpréter un duo qu’elles ont composé ensemble Beechwood avenue

Une bonne petite soirée. L’équipe de Lip Service (Laura Fraser, Ruta Gemintas, James Pearson, Alana Hood) a également fait l’honneur d’assister au petit set accoustique.

Mes photos de la soirée : Jen Brister, Horse & Heather Peace
Prochaine étape pour moi … Août à Edimbourg pour Heather Peace ;-).

Liens :
* Jen Brister : Site Officiel
* Horse : Site Officiel
* Heather Peace : Site Officiel

Prochaine actualité d’Heather :
HP Webserie

Texas – Barrowland, Glasgow – 03/06/11

Barrowland

Ce jour restera gravé dans ma mémoire ! Le retour de Texas après 5 ans d’absence.
La journée de travail finie, je me dirige avec Mumu et Olga (venues de Belgique et Kazakstan) vers les Barrowlands où nous retrouvons une bonne partie de la troupe. La French team est là, les anglo saxons et belges s’en suivront. Pas plus de personnes pendant 2h à attendre. L’important pour nous était d’être ensemble déjà.

Pendant notre attente, Ally, Michael, Eddie sont sortis et on tapé la discut’ avec nous, l’occasion pour nous de voir Ally et se dire que ça va être top.
19h, les portes s’ouvrent, 2 étages à monter … et me voilà … à encore attendre :) Je me suis mise coté gauche, comme au tout débuts, face à Ally.

On ne savait pas qui serait la 1ère partie, sauf qu’on a vu le guitariste de Ramona avant … le doute est levé dès leur entrée sur scène.
Toutes les fois que je les ai vu sur scène je n’ai jamais été profondément convaincue … mais au final sur une grande scène j’ai trouvé qu’ils étaient déjà meilleurs .. à moins que ça soit à force de jouer …

1/2h plus tard … les lumières s’éteignent … Ally entre en scène … et là … c’est l’hystérie attendue ! Ally est acclamé de partout. L’intro, on l’attendait, mais on l’a à peine entendue de ce fait. Et là … arrive Sharleen … Et nous voilà au coeur de l’action.

I don’t want a lover a été le bouton déclencheur d’une soirée de folie à sauter, chanter, applaudir … et j’en passe.

Le concert ne s’est pas déroulé trop vite, tout ce qu’il faut pour se dire qu’on profite chaque secondes. Par contre, j’avais quand même oublié la sensation provoquée par tant de sauts dans tout les sens … mais bon … c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas :)
Une setlist de rêve qui survole la carrière de Texas … On ne pouvait pas espérer moins !

setlist

Juste avant Summer Son, Sharleen a lu un message de personnes dans le public lui faisant noter qu’ils étaient de Valencia en Espagne. Elle en a profité pour faire remarquer que le public entier était d’un peu partout vu qu’il y a la French Crew, des personnes d’Allemagne, Dirk Family … En même temps c’était pas dur noter la présence de la TEXANS family … elle avait investi tout le 1er et le 2ème rang de la scène des Barrowland ! :)
On a eu droit à une nouvelle chanson dans tout le lot The conversation. Chanson qui a plutôt bien passé je trouve.

J’ai aimé réentendre des chansons qui me suivent depuis que je fait les tournées de Texas, j’ai aimé entendre des chansons que je ne connaissais que grace à internet ou aux bootleg, j’ai aimé revoir et réentendre Ally sur scène, j’ai aimé l’ambiance même si les Barrowland se sont très vite transformés en sauna. Je crois que je peux dire que … j’ai aimé ce concert, et d’un avis apparemment général : Ce fut le meilleur concert jamais vécu.

Il fallait y être, j’y étais, j’en suis plus que contente ! Texas chez eux … j’ai eu des occasions loupées … je ne voulais pas que ça se produise cette année !
La cerise sur le gateau sera l’après concert … 14 ans que j’aime Texas, 12 ans que je fais un maximum pour les suivre du mieux que je peux … j’ai eu plusieurs occasions pour rencontrer le groupe … Sharleen. Il aura fallu que ça soit cette année où j’ai réussi à ne pas rater ma photo avec Sharleen, et sur ce point : je me félicite :).

Le week end spécial Texas ne s’arrête pas là car le lendemain avec le reste des TEXANS nous sommes allés écouter le fils de Johnny (bassiste du groupe).

Rendez vous le 2 juillet prochain, pour la suite des événements … c’est à dire un nouveau concert de Texas :) Oui oui … il ne faut surtout pas arrêter un train en marche 😉

Je n’ai pris aucunes photos pendant le concert, normal, impossible pour moi, je voulais me concentrer sur le concert. Heureusement Mumu a fait le photographe pour moi :).
* Une selection faite par moi même ici : Photos de Mumu
* Photos officielles : Zimbio.com
* Beaucoup de vidéos sont disponibles sur youtube également.

Andrea Corr – Oran Mor, Glasgow – 30/05/11

Andrea Corr

Séance nostalgie. Je suis repartie 7 ans en arrière, à l’époque où j’avais une phase Corrs et une phase Texas. En effet Andrea Corr, qui, depuis la séparation du groupe a fait du théatre, a voulu se lancer dans le cinéma, mais finalement revient à la chanson. Ce n’est pas la 1ère fois qu’elle fait une tentative mais on va dire que son 1er album solo Ten Feet High n’aura pas atteint des sommets …
Elle revient cette année avec un nouvel album Lifelines (sorti le 30/05/11) composé cette fois de reprises (Velvet Underground, John Lennon, Blue Nile … ).
Fin Mai elle entame une mini tournée anglaise qui a commencé à Birmingham, elle était donc le 30 mai à Glasgow, et continuera vers Londres ensuite.
Le plus dur aura été pour moi d’enlever tout rapprochement facile avec le groupe .. et se dire qu’il n’y aura qu’elle sur scène. Je suis allée au concert la tête vide de toutes chansons présentent sur son album à part Tinseltown in the Rain ou No.9 Dream car je n’ai rien préécouté ou acheté …

A la 1ère réelle intervention de sa part elle explique qu’à l’époque des Corrs, l’un de leur 1er concert c’était notamment à Glasgow. Et c’est donc pour cela qu’elle dédit la prochaine chanson :

Andrea n’a pas changé, reste toujours aussi souriante, toujours aussi tête en l’air (notamment en se trompant en se trompant sur le nom du gars de la 1ere partie). Les chansons passent bien en live, je ne sais toujours pas si sur l’album ça rend pareil (je doute), mais le choix des reprises n’est pas mal du tout.

Elle fait même au détours d’une ou deux chansons des reprises des Corrs, je trouve ça pas mal du tout *humour* :)

Je ne l’ai pas enregistrée, mais vers la fin on aura droit à Breathless … qui n’a pas pris une ride non plus …
Andrea terminera le concert sur Tinseltown in the Rain, et j’apprendrai par la même occasion que le groupe d’origine, Blue Nile, est en fait un groupe de Glasgow, donc forcément la chanson a été accueillie plus que chaleureusement. En tout cas ce fut un bon choix de fin de concert car l’ambiance était bien présente.

Ce fut un réel plaisir d’avoir été à ce concert. Renouer avec ses amours d’antan en quelque sorte.
Bien sûr, qui dit faire ressurgir des souvenirs, dit poireautage à la sortie … sauf que mon temps été compté, j’avais un timing serré. J’ai donc attendu, mais elle n’est jamais venue … tant pis .. pour elle … pour moi. Ceci dit ça n’a rien gaché à ma soirée.
A refaire à l’occas’ je pense.

Quelques photos du concert by moi : Andrea Corr, Oran Mor

Jill Jackson, The Ferry, Glasgow – 23/02/11

Mercredi 23 février, je me rends alors que très fatiguée au concert de Jill Jackson.
Ce concert est spécial pour elle, en effet c’est le concert pour le lancement officiel de son album Back to Zero. L’occasion pour elle de faire un set avec le groupe entier. Ca n’était plus arrivé depuis quelques temps (à ma connaissance l’année dernière).

Le concert se déroule à The Ferry. Une péniche sur la Clyde. Le cadre est assez déroutant quand il y a 2 étages, le haut pour le bar, et le bas pour le concert. Sauf que la scène est visible également de l’étage supérieur.
Pour ma part je suis descendue et Sophie a rejoint le public peu après.

Jill arrive sur scène et visiblement les groupies familiales sont dans la salle. En effet, dans bon nombre de ses prestations on peut rencontrer sa mère et autres amies, qu’elle nous a présenté comme ses bitches. C’est elle qui le dit !

C’est sans surprises que Jill interprétera les 3/4 de son album. J’avoue avoir était beaucoup scotchée à mon appareil photo, mais bon, c’est pas comme si ça ne faisait pas 1 an 1/2 presque que j’écoute déjà ces chansons ;-).

Je n’ai pas fait de vidéo de mon coté … mais je n’en ai trouvé qu’une seule sur youtube justement filmée de la partie supérieure de la péniche :

Après le concert elle a fait une petite séance autographes, photos en tout genre. Avec Sophie on s’est ajoutée à queue … mais plus pour le coté décalé. En effet on a plus discuté avec Mary du merchandising, le manager, et une fois au niveau de Jill, personnellement j’ai discuté tatouages … Avant de faire la queue nous avons eu un cours de français avec 2 nanas d’Aberdeen .. qui nous ont donné des petites phrases typiques de là haut avec l’accent adéquat … Nous sommes encore restées quand tout était fini, Sophie a déliré avec la mère et le père de Jill …

Une selection de mes photos de la soirée :

Pour le reste des photos ça se passe là : Lancement de l’album @The Ferry, Glasgow
Une bonne soirée pour ma part.
L’album est disponible sur le store UK d’Apple mais également dans toute bonne épicerie qui se respecte.

(cliquer sur l’image pour accéder au store)

~*~*~
Le samedi 26 février, Jill a rejoué un petit set dans sa ville, Paisley, dans un magasin de musique de quartier. Un petit set d’une trentaine de minutes. Son public était composé essentiellement de sa famille (des enfants qui ne pouvaient pas aller au concert jusqu’à la grand mère qui préfére quand c’est moins bruyant) mais aussi quelques fans, dont 3 ou 4 personnes qui sont venues de Manchester !
Pour les photos de ce petit set ça se passe là : Mini Accoustic Set, Paisley
La suite ça sera le 1er Avril au Classic Grand de Glasgow, où elle sera en duo avec Heather Peace pendant sa tournée à travers le Royaume Uni.
D’ici là, petite vidéo en marge de la tournée avec vidéo également :
Jill Jackson Album Launch